MONAGENCE.COM l'Agence de Voyages toutes destinations qui s'adapte à vos besoins!
rss
Voyage et découverte
Les Pays incontournable

 

 

 

La France un pays qui reste dans nos cour

Bordeaux perle d'Aquitaine

 

Bordeaux est souvent qualifiée de « perle d'Aquitaine », mais elle traine encore aujourd'hui le surnom de « belle endormie » en référence à son centre-ville historique et à ses monuments qui n'étaient, auparavant, pas suffisamment mis en valeur. Pourtant, Bordeaux s'est « réveillée » depuis maintenant plusieurs années et, en juin 2007, une partie de la ville, le port de la Lune, a été classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco pour l'ensemble urbain exceptionnel qu'elle représente. La ville est connue dans le monde entier pour son vignoble, surtout depuis le XVIIIe siècle, qui fut un véritable âge d'or.


La vieille ville de Bordeaux résulte de l’héritage moyenâgeux et se trouve délimitée par les anciennes fortifications qui protégeaient la ville. À son extrémité est, les contours de la vieille ville sont fixés par les berges de la Garonne, tandis qu’à l’ouest les anciens murs de la ville ont fait place à de grands Cours : Cours de Verdun, Cours Clemenceau, Cours Aristide Briand, Cours de la Marne.


Le cœur historique de la vieille ville se trouve articulé autour de deux grands axes : l’axe nord-sud (reliant le Grand Théâtre à la Place de la Victoire) que constitue la rue Sainte-Catherine (rue piétonne et commerçante de 1300m) et l’axe est-ouest, matérialisé par le Cours Victor Hugo et prolongé sur la rive gauche par le Pont de Pierre. La partie située au nord de cet axe (Hôtel de Ville, Gambetta, Saint Pierre, Quinconces) est plutôt aisée avec ses restaurants chics, ses boutiques de luxe, ses établissements bancaires et ses hôtels («  Triangle d’Or » de Bordeaux).


À l'extérieur des murs de la ville, les cours actuels, des faubourgs sont apparus. De nos jours, ces faubourgs, compris entre les cours et les boulevards, entourent la vieille ville. Malgré quelques exceptions, le développement de ces quartiers s'est fait de façon semblable.
Au nord, le long de la Garonne, se situent les quartiers du Grand-Parc et des Chartrons. Ces quartiers abritaient de nombreux commerçants en vin.


Le quartier des Chartrons doit soit nom au couvent des Chartreux fondé en 1381, lors de la guerre de Cent Ans par des chartreux du Périgord venus se réfugier dans ce quartier marécageux. L’intendant Tourny, a relié les Chartrons à la ville par une promenade (l'actuel cours Xavier-Arnozan), et une grande allée (l'actuel Cours de Verdun), et a fait construire de somptueuses demeures de style Louis XV et de style Louis XVI, par les frères Laclotte, ainsi que le jardin public.





Lieux Français
Partenaires

Interface graphique CleanShop réalisé par WonkaStudio pour le site kitgrafik.com © Merveille du monde.